Expressions « corporelles »

J’ajoute peu à peu les expressions rencontrées et entendues dans les différents billets de ce blog, avec des exemples supplémentaires pour vous aider à mieux les utiliser. Elles font toutes partie de notre langue ordinaire. Les expressions les plus récemment ajoutées sont au début.

Mettre du baume au coeur : réconforter, apaiser.
Beaucoup de gens sont venus aider ceux qui avaient tout perdu dans la tempête, ça met du baume au coeur.

Enregistrement 9 – pour écouter les expressions qui suivent: ça nous / vous / lui pend au nez: à propos de quelque chose de négatif = cela risque vraiment de nous / vous / lui arriver. (familier)
Il est très souvent absent en cours. Il va se faire virer. ça lui pend au nez.

Il s’en est fallu d’un cheveu : on a été très proche de… (plutôt familier, et plutôt au passé composé.)
Il n’est pas tombé. Mais il s’en est fallu d’un cheveu !

Etre à deux doigts de… : être très proche de faire quelque chose.
C’est trop bête ! J’étais à deux doigts de réussir ! Mais ça ne s’est pas terminé comme prévu.
Il est à deux doigts de renoncer. Je vais essayer de l’aider car ce serait dommage.

Savoir tout faire de ses dix doigts: être très habile manuellement.
Cet homme, c’est une perle : il sait tout faire de ses dix doigts !

Ne pas se laisser marcher sur les pieds: ne pas tolérer certaines choses, se faire respecter.
Elle a une forte personnalité. Elle n’est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds.

Avoir le sang chaud: s’énerver, se mettre en colère très facilement et immédiatement. (familier)
Prends des précautions si tu dois le critiquer. Il a le sang-chaud.

Le bouche à oreille: c’est la manière dont circule une nouvelle sans passer par des circuits officiels. Les gens se transmettent cette information.
J’ai appris la nouvelle par le bouche à oreille.
Il a publié son roman sur internet. Le bouche à oreille a fait le reste. C’est un auteur reconnu aujourd’hui.

Enregistrement 8 – pour écouter les expressions qui suivent:
Perdre son sang-froid: perdre son calme, la maîtrise de soi-même. S’énerver.
Il est très impulsif. C’est très facile de lui faire perdre son sang-froid.
Garder son sang-froid: rester très calme même dans une situation stressante.

J’ai l’estomac noué: je suis anxieux.
Avant un oral, j’ai toujours l’estomac noué.
On dit aussi: avoir un nœud à l’estomac.

Se casser la gueule: tomber (très familier)
Se casser la figure: tomber (familier)
Je me suis cassé la gueule / la figure en voulant grimper dans un arbre.
On peut aussi utiliser cette expression au sens figuré:
Leur projet s’est cassé la gueule / la figure.

C’est casse-gueule / casse-figure: il y a des risques. Donc on peut tomber ou rater quelque chose. (familier)
Ce passage est vraiment casse-figure / casse-gueule.
= en ski: il y a de fortes chances de chuter.
= dans un morceau de musique: il y a de fortes chances de se tromper.

ça saute aux yeux : c’est vraiment évident, on ne peut pas passer à côté. (assez familier)
Il est amoureux d’elle, ça saute aux yeux !
ça ne saute pas aux yeux: ça ne se voit pas. Il faut faire des efforts pour s’en rendre compte.
Tu me dis que tu as beaucoup travaillé. Mais honnêtement, vu le résultat, ça ne saute pas aux yeux.

Ne pas faire le poids: ne pas avoir les capacités, les compétences requises pour remplir une mission.
Certains disent qu’il ne fait pas le poids car il n’a pas beaucoup d’expérience.

Avoir la grosse tête / prendre la grosse tête: être fier de ce qu’on a fait mais de manière prétentieuse. (familier). Etre imbu de sa personne.
Depuis qu’il a été nommé à ce poste, il a la grosse tête !

Enregistrement 7 – pour écouter les expressions qui suivent:être dans les pattes de quelqu’un: gêner quelqu’un par sa présence. (familier) En fait, normalement, on dit aussi être dans les jambes de quelqu’un. De façon plus familière, on remplace le mot jambes par le mot pattes qui est d’habitude utilisé pour les animaux.
Il est tout le temps dans mes pattes ! Il ne sait pas jouer tout seul !

donner un coup de main à quelqu’un: aider quelqu’un (familier)
Tu peux me donner un coup de main ? Sinon, je ne vais jamais y arriver.
J’aurais besoin d’un coup de main.

être mauvaise langue: passer son temps à dire du mal des autres.
Fais attention à ce que tu lui racontes. Elle est vraiment mauvaise langue.
Je ne sais pas si c’est vrai mais les mauvaises langues te diront qu’il ne fait rien au bureau.

lever le pied: ralentir, vivre à un rythme plus lent.
Il travaillait tout le temps avant. Depuis qu’il est papa, il a levé le pied.

avoir la peau dure: être résistant. (familier)
Ce sont des idées qui ont la peau dure. Difficile de changer les mentalités.

Enregistrement 6: pour écouter les expressions qui suivent:Il ne faut pas se voiler la face: il faut regarder la réalité en face et ne pas se mentir à soi-même.
Ce n’est pas la peine de se voiler la face: j’ai raté mon entretien d’embauche.

Quel pied ! / C’est le pied !: c’est génial / c’est super. (familier)
C’est les vacances ! Quel pied !

avoir quelque chose dans la peau: aimer quelque chose passionnément. On peut aussi avoir quelqu’un dans la peau. (familier)
Le ski ? Il a ça dans la peau depuis qu’il est tout petit.
Il a cette fille dans la peau. Il pense à elle tout le temps !

se prendre en main: réagir et avoir un comportement responsable.
Tu ne peux pas continuer comme ça ! Il faut que tu te prennes en main.

ça prend la tête: ça cause des soucis, des préoccupations. (familier)
– Je dois faire les emplois du temps. ça (me) prend la tête !
– Arrête de te prendre la tête avec ça! On va trouver une solution.

Enregistrement 5: pour écouter les expressions qui suivent:une femme / un homme à poigne: quelqu’un de très énergique qui dirige les gens avec beaucoup d’autorité.

diriger d’une main de fer: diriger avec une très grande fermeté, une très grande autorité.
Il dirige son service / son équipe d’une main de fer.

connaître quelque chose sur le bout des doigts: connaître parfaitement quelque chose
Elle connaît la ville sur le bout des doigts. C’est très agréable de la visiter avec elle.
Il a une audition de violon la semaine prochaine. Je pense que ça va bien se passer car il connaît son morceau sur le bout des doigts et n’a pas trop le trac.

s’en mordre les doigts: regretter amèrement ce qu’on a fait. (familier)
Il a refusé ce poste. Et depuis, il s’en mord les doigts.
Si tu dis tout ce que tu penses aux gens, tu risques de t’en mordre les doigts !

en avoir le coeur net: être sûr de quelque chose, faire en sorte de savoir quelle est vraiment la situation.
Je vais lui poser la question directement. Il faut que j’en ai le coeur net.

dans mon dos / dans le dos de quelqu’un: sans que je / on le sache, ou pas directement et franchement
Ils racontent plein de choses sur lui dans son dos. C’est très désagréable.

ne pas savoir sur quel pied danser: ne pas être sûr de ce qui va se passer et donc ne pas savoir quelle décision prendre, quelle attitude adopter. (familier)
Il change tout le temps d’avis. Avec lui, on ne sait jamais sur quel pied danser.

tout ce qui me tombe sous la main: tout ce que je trouve
C’est un gros lecteur. Il dévore tout ce qui lui tombe sous la main.

Enregistrement 4: pour écouter les expressions qui suivent:crever de faim: mourir de faim (au sens propre et figuré) (familier)
Les plus pauvres crèvent de faim dans ce pays.
Je n’ai rien mangé depuis hier midi. Je crève de faim.

couper l’appétit à quelqu’un: contrarier, ennuyer quelqu’un (familier)
ça m’a coupé l’appétit quand j’ai appris la nouvelle.

digérer / ne pas digérer quelque chose: supporter, accepter une situation / ne pas supporter quelque chose. (familier)
Je n’ai pas digéré ses critiques sur ma façon de m’habiller.
Elle a du mal à digérer son divorce.
Tu as entendu ce qu’il a dit ? C’est dur à digérer !

prendre son pied : éprouver beaucoup de plaisir en faisant quelque chose. (familier)
Quand il est sur scène avec ses musiciens, tu vois qu’il prend son pied !

laisser quelqu’un sur sa faim : lui laisser un sentiment de frustration car cette personne s’attenddait à plus.
Le début de ce film est vraiment réussi. Mais la suite laisse le spectateur sur sa faim.
rester sur sa faim : avoir un sentiment de frustration, se sentir un peu déçu parce qu’on s’attendait à autre chose, à plus.
J’ai bien aimé ce roman. Mais on reste un peu sur sa faim à la fin.

être bien dans sa peau : se sentir bien dans sa tête et dans son corps. (plutôt familier)
Elle se trouve trop grosse. Elle n’est pas bien dans sa peau.

Enregistrement 3: pour écouter les expressions qui suivent:ça fait froid dans le dos : ça fait peur
ça fait froid dans le dos de savoir que des gens ordinaires possèdent des armes si dangereuses chez eux.
ça me fait froid dans le dos rien que d’y penser.

lever les yeux au ciel : on fait ça pour exprimer son agacement, son exaspération.
Arrête de lever les yeux au ciel quand je te fais une remarque ! C’est insupportable !

Je crache pas dessus : j’accepte quelque chose. (familier)
Trois jours de vacances, ce n’est pas long. Mais je ne crache pas dessus.

se frotter les mains : se réjouir. Etre content de quelque chose.
Les ventes sur internet ont beaucoup progressé. Les sites marchands se frottent les mains !

manger sur le pouce : manger rapidement quelque chose de peu élaboré.
Je n’ai pas le temps de préparer grand-chose. On mangera sur le pouce : un bout de pain, un bout de fromage, et ça ira très bien.

Y laisser sa peau : mourir (plutôt familier)
C’est une guerre terrible. Beaucoup y ont laissé leur peau.
Si tu travailles comme un fou, tu vas y laisser ta peau.

C’est le pied : c’est super. (familier)
Je pars en vacances demain. C’est le pied !

faire la tête (familier) / faire la tronche (très familier – argot) : bouder. Montrer clairement son mécontentement par une attitude maussade, pas souriante du tout.
Allez, fais pas la tête ! J’ai dit ça, mais je le pensais pas vraiment.
Il fait la tronche tout le temps. Je ne le supporte plus !

Enregistrement 2: pour écouter les expressions qui suivent:tape-à-l’oeil : qui attire l’attention par une apparence tapageuse. Pas discret.
La décoration de leur maison est vraiment tape-à-l’oeil. Ils n’ont aucun goût!

un bras de fer : une situation de conflit où personne ne veut céder ni négocier.
C’est le bras de fer entre la direction de l’entreprise et les salariés.

Baisser les bras : renoncer, se décourager et abandonner.
Leur fils ne les écoute plus du tout. Ils ont complètement baissé les bras.
Allez, on ne va pas baisser les bras comme ça ! On va trouver une solution.

ne pas faire quelque chose de gaieté / gaîté de coeur : ne pas faire quelque chose avec plaisir / Ne pas le faire volontiers. / Le faire à contrecoeur.
Tu sais, je n’ai pas pris cette décision de gaieté de coeur. Si j’avais pu faire autrement, j’aurais préféré.
Elle n’a pas pris la décision de partir de gaieté de coeur. Mais la situation était devenue insupportable.
D’accord, je vais faire ce que tu me demandes. Mais ce n’est pas de gaieté de coeur.

ça (vous/te) prend aux tripes : ça provoque une vive émotion / c’est bouleversant.
Ce film te prend aux tripes.

Garder la tête froide : rester lucide et serein malgré des circonstances qui pourraient vous faire perdre le sens des réalités.
Il a su garder la tête froide face à cette célébrité soudaine.

avoir toute sa tête / garder toute sa tête : continuer à raisonner normalement, malgré l’âge par exemple.
Elle est très vieille, elle n’est plus très mobile. Mais elle a toute sa tête.

Enregistrement 1: pour écouter les expressions qui suivent:Ne pas mâcher ses mots : dire très brutalement ce qu’on pense, sans chercher à atténuer la dureté de ce qu’on dit.
Dans son analyse de nos mauvais résultats, le directeur n’a pas mâché ses mots.

partir en couilles : bien démarrer mais rater ensuite, dégénérer, se dégrader. (argot, très, très familier)
Au début, ce film est très drôle et bien fait. Mais au bout d’une heure, ça part en couilles.
Je te le dis, il y a tout qui part en couilles dans l’équipe de France et le monde du foot en ce moment !

se prendre les pieds dans le tapis : s’embrouiller complètement, faire une erreur grossière. (familier)

en venir aux mains / en arriver aux mains : dans une dispute, finir par se battre (physiquement)
Les deux automobilistes ont commencé par s’insulter pour une banale histoire de stationnement. Puis ils en sont venus aux mains.

un coup de sang : une brusque colère
Quand il a reçu ce mail, il a piqué / il a eu un coup de sang.

un poil : un tout petit peu. (familier)
Il est un poil paresseux, ce garçon.
Ces chaussures sont un poil trop grandes pour moi.

Se mettre quelqu’un à dos: fâcher quelqu’un qui ensuite vous devient hostile
Avec ses remarques idiotes, il s’est mis tout le monde à dos.

Ne pas l’entendre de cette oreille : ne pas être d’accord.
Je lui ai demandé d’oublier ce qui s’est passé. Mais il ne l’entend pas de cette oreille. (On l’emploie en général pour parler des autres.)

Etre pris la main dans le sac : être pris en flagrant délit, en train de faire quelque chose d’interdit.
Ils l’ont pris la main dans le sac. Il était en train de voler du matériel.

Ne pas se prendre la tête (familier) : ne pas compliquer les choses, ne pas se poser de questions.
Je ne vais pas me prendre la tête pour ça. On verra bien.

Prêter main forte (à quelqu’un) : aider quelqu’un
Les voisins sont venus nous prêter main forte pour transporter le piano.

Tenir à coeur : être très important pour quelqu’un.
C’est un projet qui me tient à coeur. Je vais tout faire pour réussir.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :