Expressions en tout genre

J’ajoute peu à peu les expressions rencontrées et entendues dans les différents billets de ce blog, avec des exemples supplémentaires pour vous aider à mieux les utiliser. Elles font toutes partie de notre langue ordinaire. Les expressions les plus récemment ajoutées sont au début.

Tirer sur la corde: abuser de la patience ou de la confiance de quelqu’un, exagérer.
Il a trop tiré sur la corde. Elle a fini par le quitter.

Faire le pont: prendre un weekend prolongé, en accolant un jour férié à un jour de congé avant ou après un weekend. (Par exemple, prendre le vendredi après le jeudi de l’Ascension, ou le lundi quand Noël tombe un mardi, etc…)
Est-ce que tu fais le pont la semaine prochaine ?
Je prends le pont du 1er mai.

Parler de la pluie et du beau temps: parler de choses banales.
Ennuyeux comme la pluie: très ennuyeux

répondre du tac au tac: réagir et répondre immédiatement à une critique par exemple. C’est avoir de la répartie.
Quand il lui a fait une réflexion sur son dîner, elle lui a répondu du tac au tac qu’elle lui laissait bien volontiers son tablier !

passer à côté de quelqu’un / de quelque chose: ne pas se rendre compte de la valeur de quelqu’un ou de quelque chose.
C’est très fréquent de passer à côté de quelqu’un qui est timide et ne se met pas en avant.
– Je ne voudrais pas passer à côté de ce qui est important dans la vie.

Faire une croix sur quelque chose: y renoncer définitivement.
Avant, il voulait faire le tour du monde. Mais depuis qu’il est au chômage, il a fait une croix dessus.

C’est Versailles ! : c’est le grand luxe, c’est parfait.
Mais c’est Versailles chez toi !

faire des économies de bouts de chandelles: faire des économies insignifiantes, dérisoires, pas utiles. (C’est péjoratif)
Ses parents étaient vraiment radins. Il a donc lui aussi pris l’habitude de faire des économies de bouts de chandelles.
Ils ont diminué la qualité de certains de leurs services. Mais ce sont vraiment des économies de bouts de chandelles. le problème, c’est que cela a des conséquences sur la satisfaction de leurs clients.

être à la hauteur: être au même niveau que quelqu’un (intellectuellement par exemple), être l’égal de quelqu’un / être capable de bien agir dans une situation donnée.
Ce n’était pas facile de faire face à ce problème. Mais il a été à la hauteur.
Il manque de confiance en lui. Il a toujours peur de ne pas être à la hauteur.

passer l’éponge: pardonner et oublier(une faute)
C’est bon. Je passe l’éponge. Mais ne recommence jamais !

accuser le coup: montrer qu’on a été affecté par un événement
Quand ils lui ont annoncé la mauvaise nouvelle, elle a accusé le coup.

ça (me) fait quelque chose: ça me trouble.
Savoir qu’il y a des gens qui votent pour le Front National juste pour protester, sans vraiment réfléchir aux valeurs qui sont derrière, ça me fait quelque chose.
Ça lui a fait quelque chose quand elle a appris que sa fille et son gendre divorçaient.

être sur le pont: être mobilisé pour faire face à une situation qui demande une réaction rapide et efficace.
Il va beaucoup neiger pendant ce weekend de départ en vacances. Tout le monde est donc sur le pont pour aider les voyageurs sur la route des stations de ski: les chasse-neige, la police et la gendarmerie, les employés municipaux, etc…

de plein fouet: de face, directement, sans aucune protection pour amortir le choc. (au sens propre ou figuré)
Les deux voitures se sont heurtées de plein fouet sur cette petite route de campagne.
Ce pays subit la crise économique de plein fouet.

Heureusement que… : C’est une chance que…
– Heureusement que tu m’as aidé. Sinon, je ne sais pas comment j’aurais fait.
– Heureusement qu’il est là. Il me remonte le moral.
– Heureusement qu’ils arrivent demain. Ils vont nous donner un coup de main.

Je lui tire mon chapeau: je l’admire. Bravo à lui.

avoir son mot à dire: avoir le droit d’exprimer son opinion sur un sujet donné.
Les étudiants ont aussi leur mot à dire sur la question des rapports professeurs-étudiants.
Dans ce service, nous n’avions pas notre mot à dire. C’est pour ça que j’ai démissionné.

passer le plus clair de son temps à faire quelque chose: passer presque tout son temps à faire quelque chose.
Il passe le plus clair de son temps à jouer sur son ordinateur.

comme si de rien n’était: comme si rien ne s’était passé / comme s’il n’y avait pas de problème
Il cherche à nous mettre en colère avec ses commentaires. Faisons comme si de rien n’était.

quitte à faire quelque chose: même si…
Il vaut mieux essayer, quitte à perdre un peu de temps.

Je n’en pense pas moins: je ne dis rien mais je n’approuve pas.
Il ne fait aucune critique. Mais il n’en pense pas moins.

avoir plus d’un tour dans son sac: être malin et trouver des solutions à tout
Ne t’inquiète pas pour lui ! Il s’en sortira. Il a plus d’un tour dans son sac.

C’est le monde à l’envers : on emploie cette expression quand les rôles ne sont pas les rôles traditionnels de chacun.
Les enfants qui décident de tout à la maison ? Mais c’est le monde à l’envers !

Plus de peur que mal: on dit ça dans une situation critique qui aurait pu mal se terminer mais où finalement, tout le monde s’en sort bien.
Il a fait une grosse chute en ski. Mais tout va bien: plus de peur que de mal. Heureusement !

un chassé-croisé: à propos de la circulation, c’est une période de fort trafic car certains partent en vacances et d’autres en reviennent.
Quand la fin du mois de juillet tombe un weekend, on assiste au chassé-croisé des juilletistes et des aoûtiens.
Les weekends de février sont des périodes de chassé-croisé entre ceux qui vont au ski et ceux qui en reviennent.

une fois n’est pas coutume : pour une fois
Il a fait beau tous les jours pendant ses vacances en Bretagne. Une fois n’est pas coutume!

à droite à gauche : de tous côtés, partout
Il est toujours parti à droite à gauche. Il n’aime pas rester à la maison.

ça te dit ? : tu as envie ?
On va au ciné ce soir; ça te dit de venir avec nous ?
ça ne lui dit pas trop de quitter Paris.
ça me dirait bien de prendre quelques jours de vacances.
Une pizza, ça vous dit pour le dîner?

Tant bien que mal : avec difficulté, avec peine
Il parlait très mal français. Mais j’ai fini tant bien que mal par comprendre ce qu’il me demandait !

Si jamais… : au cas où
Si jamais tu le vois, dis-lui de m’appeler.
Si jamais il y a du nouveau, prévenez-nous.

être en froid avec quelqu’un : être fâché avec cette personne.
Ils ne se parlent plus. Ils sont en froid depuis qu’ils sont partis en vacances ensemble.

jeter un froid : provoquer un malaise.
Sa reflexion raciste a jeté un froid dans la réunion.

Etre en vogue : être à la mode
Les énergies propres sont très en vogue depuis quelques années.

Joindre les deux bouts : s’en sortir financièrement, avec un budget équilibré.
Il n’arrive pas à joindre les deux bouts parce qu’il a un tout petit salaire et un loyer trop cher.

ça y est : c’est terminé, c’est fait.
Tu as acheté tous tes cadeaux de Noël ?
Oui, ça y est.

Je suis très (+ un nom) / Je ne suis pas très (+ un nom) : j’aime / Je n’aime pas vraiment…
Il n’est pas très chocolat noir. Il préfère le chocolat au lait.
Elle est très sports collectifs. Les sports indivuduels ne l’attirent pas trop.

Encore faut-il ( + verbe à l’infinitif ou que + verbe au subjonctif…) : à condition toutefois de / que…
Je veux bien l’aider. Encore faut-il qu’il accepte mon aide.
C’est mieux de ne pas être à découvert à la fin du mois. Encore faut-il pouvoir, ce qui n’est pas évident quand on a un travail mal payé.

prendre son mal en patience : attendre patiemment qu’une situation pénible ou difficile se termine.
C’est bête que tu te sois cassé la jambe. Tu n’as plus qu’à prendre ton mal en patience.

terre à terre : prosaïque, préoccupé seulement par le côté matériel des choses. Pas poétique.
Il a toujours des réflexions très terre à terre alors que les autres rêvent complètement !

Pile… : exactement / juste / Juste au bon moment.
Le train est arrivé pile à l’heure.
Il sera là pile pour le mariage de sa soeur.

Tu tombes pile ! Tu vas pouvoir m’aider !

Crise oblige : à cause de la crise
Beaucoup de familles ont réduit leur budget cadeaux de Noël. Crise oblige
Grève oblige : en raison de la grève.
Je dois aller travailler en vélo ! Grève des transports oblige.

ça m’arrange / ça ne m’arrange pas : c’est pratique / pas pratique pour moi.
Si tu peux me rappeler plus tard, ça m’arrange. Là, je suis occupée.
Ils veulent venir nous voir ce weekend. Mais ça ne m’arrange pas du tout.

être au courant : savoir
Il a changé de travail. Je n’étais même pas au courant!
Tu es au courant pour Laure? Elle attend un bébé.

Il n’ y a pas moyen de faire quelque chose : c’est impossible.
Pas moyen de trouver un billet de train pas cher. Je m’y suis pris trop tard.
Il n’y a pas moyen de discuter avec elle. Elle s’énerve tout de suite.

à force de faire quelque chose / à force: en faisant et refaisant cette action.
A force d’écouter et de répéter ces mots, il a fini par les prononcer correctement.
Il a envoyé son CV dans plein d’entreprises. A force, il va bien réussir à trouver un travail.

C’est simple comme bonjour : c’est très facile, c’est évident.

s’en vouloir : se faire des reproches à soi-même, regretter d’avoir agi d’une certaine façon.
Je ne l’ai pas assez écouté quand il avait des problèmes. Je m’en veux.
Elle s’en veut de ne pas avoir saisi cette chance.

pour un oui ou pour un non : n’importe quand, pour n’importe quelle raison
Elle n’a aucune patience avec les enfants et s’énerve pour un oui ou pour un non.

Je n’en peux plus : je suis très fatigué, ou découragé.
Il vient de courir le marathon de Paris. Il n’en peut plus.
J’ai tout essayé, j’ai envoyé des dizaines de CV et je n’ai toujours rien. Je n’en peux plus.

C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase : c’est le petit détail qui, ajouté à tous les autres, rend une situation désormais insupportable.
La situation était très tendue entre eux. Et il a oublié de lui souhaiter son anniversaire. C’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

se ressembler comme deux gouttes d’eau : avoir une très grande ressemblance.
Nos voisins ont deux garçons qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau !

se passer de quelque chose: renoncer à utiliser quelque chose.
Elle se passe sans problème de sa voiture à Paris parce qu’avec le métro et le RER, on va vraiment partout.
Il a toujours son téléphone à la main. Il ne peut pas s’en passer !

par-ci, par-là : en divers endroits.
Son français est excellent. Il fait juste quelques petites fautes sur le genre des noms par-ci par-là.

faire fi de quelque chose : ne pas tenir compte de quelque chose.
Il a fait fi des conseils qu’on lui avait donnés. Tant pis pour lui si ça ne va pas comme il voudrait !

Un ange passe : c’est ce qu’on dit quand un silence gêné s’installe dans une conversation à cause d’une remarque déplacée, inappropriée faite par quelqu’un.

Faire ses preuves : prouver / montrer qu’on est capable de faire quelque chose.
Il lui donneront plus de responsabilités quand il aura fait ses preuves.

obtenir gain de cause : gagner – obtenir satisfaction.
Ils demandaient une cafétéria sur leur lieu de travail. Ils ont obtenu gain de cause.

tenir à quelque chose : estimer que c’est très important et y être très attaché.
Il tient beaucoup à son indépendance.
Ne perds pas cette vieille photo de tes grands-parents. J’y tiens vraiment.

C’est le jour et la nuit : c’est un contraste total.
Côté conditions de vie, c’est le jour et la nuit depuis que j’ai déménagé: avant, j’avais deux heures de transport par jour. Maintenant, je suis au boulot en dix minutes.

donner un coup de jeune à quelqu’un: revitaliser, rajeunir quelqu’un.
La naissance de son petit dernier lui a donné un coup de jeune !

sauter le pas : décider de faire quelque chose qui change la vie qu’on mène.
Il avait peur de l’eau. Un jour, il a sauté le pas et s’est inscrit à des cours de natation!

Ce n’est pas la peine (de faire quelque chose) :ça ne sert à rien, ce n’est pas nécessaire, ce n’est pas utile.
Ce n’est plus la peine d’avoir un passeport pour voyager dans l’Union Européenne. La carte d’identité suffit.
Ce n’est pas la peine de t’énerver pour ça !

ne rien faire à moitié : faire tout à fond, à 100%
Il ne fait jamais rien à moitié.

 avoir beau + verbe: quoique, bien que, même si…
Il avait beau travailler beaucoup, il ne progressait plus dans son entreprise.
J’ai beau faire, ça ne change rien à la situation.

se faire à quelque chose : s’habituer à quelque chose
Ils sont tout le temps en train d’envoyer des SMS. Il faut s’y faire !
Je ne me fais pas à ma nouvelle vie dans cette ville.

Ce n’est pas d’actualité : ce n’est pas quelque chose qu’on envisage en ce moment.
Il aimerait bien aller au Japon. Mais bon, ce n’est pas d’actualité, vu l’état de ses finances!

Pas moyen (de…) / il n’y a pas moyen de…  : impossible de / c’est impossible de…
Il n’y a pas moyen de le joindre sur son portable. On tombe toujours sur la messagerie.

Etre sur un petit nuage : être très heureux à cause d’un événement en général.
Depuis qu’il sait qu’il a réussi son examen final, il est sur un petit nuage.

Etre dans les nuages : être distrait, pas très concentré sur la situation présente, rêver.
Cet élève est toujours dans les nuages. Quand on lui pose une question, il ne sait pas quoi répondre.

Ne serait-ce que pour ça: au moins pour cette raison
J’aime voyager. Ne serait-ce que pour ça, ça vaut la peine d’apprendre d’autres langues.

Une histoire à dormir debout : une histoire, une situation complètement folle, irrationnelle.
Il m’a raconté une histoire à dormir debout pour justifier son retard !

ça rapporte : c’est une activité qui permet de gagner pas mal d’argent, une activité rentable.
Il fait ce travail parce que ça rapporte. Mais ça ne lui plaît pas vraiment.

Une grande surface : un supermarché ou un hypermarché
Beaucoup de Français font toutes leurs courses en grande surface.
Les petits commerçants ne peuvent pas rivaliser avec les grandes surfaces côté prix.

au compte-gouttes : peu à peu, très progressivement, en très petite quantité
Ils nous donnent les renseignements sur la situation au compte-gouttes.

s’en sortir : trouver une solution. Réussir à faire quelque chose malgré les diffficultés.
Il a des soucis d’argent en ce moment. J’espère qu’il va s’en sortir.
C’est un travail difficile. Comment tu t’en sors?
Il s’en est très bien sorti.

en vouloir à quelqu’un : être en colère contre quelqu’un
Il ne m’a pas aidé(e). Je lui en veux vraiment.
ll en veut à la terre entière !

J’espère que tu ne m’en veux pas à cause de ce que j’ai dit.

Qu’est-ce que ça donne ? : quel est le résultat ?
Ah bon, tu as repeint ta cuisine? Qu’est-ce que ça donne ? C’est joli ?

ça tombe mal : ça n’arrive pas au bon moment.
Ils avaient prévu un repas dehors. Mais il va beaucoup pleuvoir. ça tombe mal !
ça tombe bien : ça arrive pile au bon moment.
ll m’a invitée au restaurant ce soir. ça tombe bien, je n’avais plus rien à manger à la maison!

depuis la nuit des temps : depuis toujours, depuis très lontemps

à tout-va : sans arrêt, sans limites, avec excès
Il dépense son argent à tout-va.

à tort et à travers: sans réfléchir.
Il parle à tort et à travers.

dépasser les bornes : aller trop loin.
Là, tu dépasses les bornes ! Tais-toi !

Le tout, c’est de... : l’essentiel, ce qui est fondamental.
Le tout, c’est de terminer à temps.

avec les moyens du bord : comme on peut, avec les moyens qu’on a (qui ne sont pas parfaits)
Nous n’avons pas beaucoup d’argent. Il faudra faire avec les moyens du bord.

avoir la cote : être populaire, être apprécié.
Il a la cote auprès des enfants parce qu’il leur organise des jeux super.

Traiter quelqu’un de tous les noms : insulter quelqu’un avec beaucoup d’agressivité.
Il était tellement en colère qu’il l’a traité de tous les noms !

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :