La nouvelle année

Bonne année 2014

Tous les ans, WordPress nous envoie un petit bilan de ce qui s’est passé sur nos blogs. Un petit résumé des statistiques qui nous sont accessibles tout au long de l’année. Des chiffres. Des noms de lieux.
Alors, j’imagine qui passe par ici. J’essaie de deviner.
Il y a bien sûr d’abord ceux qui apprennent le français, tout seuls ou avec un professeur, ceux qui l’ont appris autrefois et qui s’y remettent, ceux que cette langue fait rêver. C’est à eux que j’ai pensé en postant mon premier billet.
Il y a ceux qui passent ici pour d’autres raisons que l’envie d’apprendre le français puisqu’ils sont français et que je n’ai rien à leur apprendre là-dessus. Ce ne sont pas mes transcriptions qui les intéressent. J’aime bien faire des transcriptions. Sans doute parce que c’est écrire des mots et des histoires sans les inventer. J’aime les histoires.
Il y a ceux qui arrivent ici grâce à des sites de FLE – Français Langue Etrangère – ou par le bouche à oreille, par Facebook ou Twitter. On m’a demandé pourquoi je ne facebookais pas, pourquoi je ne tweetais pas, alors que pour beaucoup, c’est là que tout se passe. Pas le temps – vous vous en apercevez quand la fréquence des billets se ralentit ici – ni surtout l’envie de m’occuper de plusieurs maisons !
Il y a ceux qui veulent savoir si dire C’est un gros con, c’est vraiment méchant. Ils ont demandé à Google, qui les a amenés ici. Alors oui, ils savent maintenant que traiter quelqu’un de gros con, c’est grossier et agressif. Et qu’on ferait peut-être mieux de ne pas voir les rapports humains sous cet angle.
Il y a ceux qui se demandent comment insulter une femme – variante : comment insulter une salope – et ça, ça m’énerve, ça me déplaît profondément. Je me dis : Gros cons ! (Voilà, vous savez comment utiliser à bon escient ces deux mots ensemble.)
Il y a ceux qui se renseignent sur les gromos. C’est joli, les gros mots, écrit comme ça ! Ça rendrait presque poétique ce qui ne l’est pas.
Il y a ceux qui cherchent des expressions. Ils ont raison, il y a vraiment beaucoup d’expressions en français. Et quoi de plus intéressant que les expressions propres à une langue ? Mais ils doivent parfois se demander pourquoi Google les a conduits ici, car ce n’est pas très bien rangé et il faut lire des pages ou des articles entiers pour trouver ce que signifie la cerise sur le gâteau, entre chien et loup ou occupe-toi de tes oignons.
Il y a ceux qui ne m’aiment pas, que j’agace avec ce que j’écris sur le français – ici ou sur France Bienvenue – et qui m’envoient des mails où ils ne disent même pas Bonjour, ni Au revoir. Pour me dire que je n’ai pas le droit de faire ça, puisque que je ne suis pas prof de français, ni linguiste, ni spécialiste. Ils ont raison, je n’ai surtout pas envie de jouer à la prof de français parce que prof d’autre chose le reste du temps, ça me suffit amplement. Mais voilà, mon métier m’a amenée à réfléchir à ce qui se passe quand on apprend une langue et comment on peut s’y prendre pour avancer, ailleurs que dans un manuel ou dans une classe. Alors, ça me plaît de faire ce que je fais.
Il y a ceux qui laissent des commentaires. Pardon quand j’oublie de répondre. Oui, ce sont des oublis qui se produisent lorsque je ne réponds pas tout de suite. Je lis souvent les commentaires sur mon téléphone. C’est pratique mais je n’aime pas répondre sur ce petit écran. Je me dis : Je le ferai plus tard. Mais parfois, plus tard, ça me paraît trop tard. Alors, je dois passer pour indifférente. J’espère que vous ne m’en voulez pas !
Il y a ceux que je connais un tout petit peu plus parce qu’un jour, ils m’ont écrit un mail et parfois, nous continuons à correspondre quelque temps, ou longtemps.
Il y a ceux qui sont là depuis la première heure. Je me demande si j’ai encore quelque chose à leur apporter parce qu’à présent, ils doivent avoir fait le tour de mes manies, de mes idées fixes, de mes thèmes récurrents ! C’est que probablement mon petit univers fait écho au leur et que nous sommes touchés par les mêmes choses.

A vous tous, qui venez de 180 pays, une très bonne année !

Visiteurs 2013

Advertisements

Étiquettes : ,

18 responses to “La nouvelle année”

  1. salianne says :

    Chère Anne Juste pour vous dire que j’adore vos billets de blog. Je suis prof de conversation française (en Angleterre) et je trouve que vos enregistrements, les transcriptions et les explications sont très utiles pour mes étudiants. Je dirais que vous êtes bien linguiste, prof et spécialiste – les diplômes comptent pour rien par rapport à l’inspiration. Je vous prie de continuer dans la même veine et de ne pas vous laisser décourager par les détracteurs. Merci et bonne annéé Salianne

    J'aime

  2. Svetlana says :

    Bonne annee! Merci beaucoup a vous, Anne. Vous faites une grande affaire. Je vais relire et comprendre tous vos articles.

    J'aime

  3. Javi says :

    bonne année à toi aussi. J’adore tes articles.

    J'aime

  4. edelweiss says :

    Bonne année 2014 Anne, j’espère pleine de nouveaux billets que j’aime beaucoup pour apprendre la langue et la culture française. Je découvre chez vous des livres, des films, la vie dans un coin de la France, merci pour les partager avec nous!

    edelweiss

    J'aime

  5. Jean BAYLE says :

    MERCI !!!! Magnifique et touchant texte. Bonne année aussi à vous. Continuez bien à nous faire plaisir avec vos mots (gros mots ou pas !!!). -jean-

    J'aime

  6. Gabrielle says :

    Bonsoir…

    Je ne découvre qu’aujourd’hui ce message de bonne année : c’est aussi touchant qu’amusant ! Merci beaucoup Anne, pour ces mots, même s’ils ne sont pas gros mais beaux (« gromos », j’adore !), et pour tout ce que tu mets à disposition de tous !

    Je te souhaite une délicieuse année 2014, avec plein de mots et pas de maux !

    Gabrielle

    J'aime

  7. Gabrielle says :

    PS : Je suis stupéfaite de lire qu’il y a des gens qui remettent en cause ta légitimité à faire tes blogs ! C’est fou, ça ! C’est sans doute qu’ils n’ont :
    – pas bien compris les enjeux du français langue étrangère,
    – guère de sensibilité envers la langue française telle qu’elle se pratique et se vit…

    J'aime

    • Anne says :

      Je te réponds enfin, Gabrielle ! Bien lu tes messages très sympas mais comme d’habitude, j’ai mis un peu de temps à prendre le temps. Très bonne année à toi aussi. Je vais lire de ce pas les résolutions 2014 sur ton blog.
      (Dans mes résolutions à moi, il y a: « bouger » mon équipe France Bienvenue, légèrement indolente cette année, comme toi et d’autres avez dû vous en rendre compte !)

      J'aime

  8. youssef says :

    merci beaucoup pour tous ce que vous faites pour nous personnellement vos article m’en beaucoup aidé à progresser et d’arriver à mieux comprendre quand j’écoute ou je regard un filme ,il y’ en as des tas de mot et d’expression qui m’était inconnu mais grâce à ce bloge je suis arrivé à m’en sortir 🙂 . je vous souhaite une bonne continuation

    J'aime

    • Anne says :

      Bonjour Youssef, ça me fait très plaisir de lire votre message et de savoir que je vous facilite un peu la tâche pour comprendre de mieux en mieux le français ! Continuez bien aussi. A bientôt

      J'aime

    • Anne says :

      J’ajoute juste que parfois, je manque un peu de temps !
      Ou de coups de cœur à partager.
      Il faut donc faire preuve de patience avec moi !

      J'aime

  9. Jianjing says :

    Très bon billet Anne! (ne me demandez pas pour quoi je suis encore 2 deux ans en retard! oui, je suis en retard, mais j’avance, doucement!)

    Oui, je vous en veux quand vous ne répondez pas, surtout quand j’ai des vraies questions! Mais j’avoue que je ronchonne un peu, mais pas trop, hein!

    J'aime

    • Anne says :

      Bonjour Jianjing,
      Allez, je vais essayer de ne pas avoir 2 ans de retard dans mes réponses à vos questions! 😉

      J'aime

    • Anne says :

      Jianjing, Je me rends compte que dans une de mes dernières réponses, je vous ai vouvoyé et dans une autre, je t’ai tutoyé !
      Que décidons-nous ? Se dire vous ou tu ?

      J'aime

      • Jianjing says :

        Bonjour Anne, j’ai remarqué qu’en France bienvenue, vous vouvoyez vos élèves très souvent (très très souvent, je veut dire!).

        Je sais pas ce que je ressens vraiment, je crois que « mignon » c’est le premier mot qui m’arrive !

        Je n’ai aucune préférence sur la manière dont je suis parlé. Mais quant à moi, je me retrouve incapable de vous tutoyer, ça me donne l’air un peu désinvolte. (À part ça, phonétiquement parlant, je trouve « vous » plus facile pour faire des liaisons avec ce « s » au bout. Parfois, quand je tutoies quelqu’un, le son semble beaucoup moins fluide et ça me rend dubitatif)

        On se dit vous, c’est parfait!

        J'aime

      • Anne says :

        Bonjour Jianjing,
        Oui, je vouvoie mes étudiants et ils me vouvoient. Et pourtant, avec les conversation que nous enregistrons pour France Bienvenue, nous nous connaissons un peu plus que dans le cadre des cours ordinaires, ce qui pourrait entraîner un peu plus de familiarité. Mais non ! Il y en a quelques uns que je tutoie parce que je les connais en dehors de l’IUT, parce que je connais leurs parents par exemple, ou parce que je les ai connus enfants et donc à ce moment-là, je leur disais « tu » bien sûr et ce serait bizarre de changer.
        C’est intéressant ce que vous dites sur la prononciation avec vous ou avec tu ! Je n’y avais pas pensé mais je comprends.
        A part ça, pas de problème pour la liste d’exemples que vous préparez pour un peu plus tard !
        A bientôt

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :