Difficile de savoir ce qu’il y a dans la tête des gens

Quand un film sort sur les écrans, les acteurs font la tournée des plateaux de télévision et des stations de radio. On les voit et on les entend partout. C’est le cas avec Benoît Poelvoorde, dans une comédie qui sort mercredi. Cela m’a fait repenser à un autre film dans lequel il joue un rôle diamètralement opposé: personnage à la fois très ordinaire et inquiétant qui porte le suspense à son comble aux côtés d’Isabelle Carré, toujours superbe et toute en finesse. Le quotidien qui bascule, l’inquiétude qui grandit, c’est magistralement mené et joué.
(Benoît Poelvoorde parle toujours très vite, voire très, très vite!)

Pour regarder la bande annonce, c’est ici.

Transcription:
– C’est impressionnant de vous regarder travailler. Votre concentration, c’est fascinant. On va boire un café ?
– Alors là, ça va pas être possible.
– Non, non, attendez. Je vous informe: on va boire un café.

– C’est qui, ce type (1) ?
– Enfin, c’est quelqu’un qui a eu un dégât des eaux (2). Je me suis occupée de son dossier.
– Et tu l’as revu ?

– Bonjour. C’est bien que vous soyez venue.

– Ah bon ? Combien de fois ?
– Je sais pas. Deux ou trois fois.

– Vous êtes mariée ?
– Oui.
– Et vous aimez votre mari ? Enfin je veux dire, vous l’aimez encore ?
– Mais pourquoi vous me posez toutes ces questions ?

– Ce que vous aimez en fait, c’est draguer (3)?
– Non, je dirais pas ça. Vous savez, j’ai pas un physique facile (4), hein. Non, ce qui m’intéresse, moi, c’est l’instant. Je suis content de vous avoir rencontrée. Dès que je vous ai vue, j’ai su que c’était pas pour rien.
Je vais y aller.

– Allo ?
– Faut absolument qu’on se voie, Claire.

– C’est avec ça qu’il les tue, le type, là.
– Qui ça ?
– Vous lisez pas les journaux ?

– Non je vous disais, et si je vous offre des fleurs pour me faire pardonner ?

– Putain (5), mais qu’est-ce qui se passe ? C’est qui, ce type ?

– C’est difficile de savoir ce qu’il y a dans la tête des gens.

– Qu’est-ce qui se passe, Claire ? Pourquoi tu me regardes pas, là ? Qu’est-ce que tu as cru ?
Tu as cru que je pourrais te faire du mal ?

Quelques explications:
1. ce type: cet homme. (plutôt péjoratif et familier)
2. un dégât des eaux: c’est le terme employé par les assurances quand il y a une inondation ou une fuite d’eau chez vous.
3. draguer: essayer de séduire une femme de façon pas très subtile.
4. un physique pas facile: c’est une façon de dire qu’il n’est pas beau, donc avec un tel physique, ce n’est pas facile
5. Putain ! : exclamation fréquente, pas très polie, pour exprimer la surprise, la colère, l’énervement, etc… Il aurait pu dire aussi: Mais merde !

Advertisements

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :