Coup de coeur

La télévision réserve encore parfois des surprises. Bizarre comme on peut tomber par hasard sur un vrai petit bonheur. Je regarde peu la télé. Je ne me souvenais même pas d’avoir entendu parler de ce film à sa sortie (dans trop peu de salles, avec trop peu de publicité). Juste un prénom pour titre: Stella.
D’autres choses à faire ce soir-là. Et pourtant, je me suis assise et je n’ai plus quitté Stella !

Fin des années 70. Stella a 11 ans, elle entre en sixième dans un établissement parisien qui n’est pas dans son quartier. Elle a un père Chti, une mère qui fait tourner le café familial, une chambre d’où on entend le juke-box et les habitués du bar. Elle n’est pas vraiment à sa place dans son collège de filles à papa. Elle est fragile. Elle est forte. Tout ça à la fois.
Il n’y a rien de trop dans ce beau film, juste de la grâce, la justesse des regards, des silences et des mots.
Stella est comme nous.
Stella n’est comme personne.

Transcription:
Bien. Classe de 6è5 (1). Quand j’appelle vos noms, vous vous mettez devant. Vous vous mettez en rang par deux.

Il paraît que ce lycée (2), c’est une chance. Je me suis installée à côté de la fille de La Petite Maison dans la Prairie (3). Peut-être que si je me mets tout le temps à côté d’elle, je deviendrai aussi belle, aussi sage, aussi propre qu’elle.

– C’est du vrai ?
– Ouais.
– C’est du quoi ?
– Du lapin.
– C’est dégueulasse (4) !

– Mais arrête !
– Eh! Eh ! Vous deux, non mais oh, ça va pas ou quoi (5)!
– Eh, c’est quoi ton oeil, là ? Ça commence bien pour un premier jour d’école ! Bravo ! Que je me retrouve pas (6) tous les deux jours chez la dirlo (7), hein !

(Ne fais pas sur un coup de tête…
tanguer le bateau…) (8)

– Papa, je peux dormir chez Gladys vendredi soir ?
– Elle a dit quoi, ta mère ?
– « Demande à ton père. »
– Fais chier ! (9)

– Déjà été amoureuse ?
– Ça va pas ! (5)
– Mais c’est pas une honte !
– Je sais, mais non.

– Zéro (10) ! Et vous êtes fière de vous ?
– C’est toi qui vois, ma cocotte (11) ! Moi, je vais pas me battre pour que tu bosses (12) à l’école. Je te le dis, hein ! Pour faire serveuse, on n’a pas besoin d’école.

Il y a un truc dont je m’aperçois de plus en plus. C’est que j’ai pas les connaissances qu’il faut. Je suis pourtant incollable (13) sur le championnat de foot, le Ballon d’or et tout. Incollable sur la variété (14), les paroles des chansons, incollable sur les cocktails, le flipper (15), incollable sur les gens fiables, pas fiables. Pour le reste, je suis nulle (16).

– Mademoiselle Vlaminck, vous pouvez me répéter ce que je viens de dire ?

– Donc je prendrai malgré tout une sanction. Je pense m’orienter vers la sanction d’un avertissement, un avertissement écrit, madame.
– Elle mériterait une bonne tarte (17) dans sa gueule (18) !

Quelques détails:
1. la sixième: c’est la première classe après l’école primaire (au collège)
2. le lycée: normalement, le lycée va de la seconde à la terminale. Avant, on est au collège. Mais jusque dans les années 80, le lycée allait de la sixième à la terminale. Certains grands lycées parisiens ont gardé cette structure ou en tout cas le nom.
3. La petite maison dans la prairie: c’est la série américaine que plein d’enfants et d’ados ont regardée aussi en France.
4. dégueulasse = dégoûtant, répugnant. (très familier)
5. Non mais oh ! ça va pas ou quoi ! = Mais vous êtes complètement fous / folles ! On dit ça pour marquer sa désapprobation. (familier). Parfois, on rajoute: Ça va pas la tête !
6. Que je ne retrouve pas… : C’est un ordre et comme une menace. Cela signifie: « Fais en sorte que je ne sois pas convoquée à ton école. » / Débrouille-toi pour que je ne sois pas convoquée. »
7. la dirlo: abréviation de directrice. (On le dit aussi au masculin pour le directeur: le dirlo.(familier)
8. C’est une chanson de Sheila, chanteuse française très populaire à partir des années 60.
9. Fait chier ! = Elle m’énerve / ça m’énerve. (vulgaire)
10. Zéro: le travail scolaire des élèves français est en général noté de 0 à 20.
11. ma cocotte: normalement, c’est un petit surnom affectueux. Mais pas trop ici !
12. bosser = travailler (familier)
13. être incollable sur un sujet: c’est tout savoir sur ce sujet. On ne peut pas vous coller, c’est-à-dire vous poser une question à laquelle vous ne savez pas répondre. On ne peut pas vous poser une colle. (familier)
14. la variété: l’ensemble des chansons qui ne sont pas classées dans d’autres catégories comme le rock, le reggae, le rap, etc…
15. les cocktails, le flipper: c’est parce que ses parents tiennent un café.
16. être nul(le): ne pas être bon du tout dans un domaine. Ne rien savoir faire.
17. une tarte = une gifle (argot). Et une bonne tarte, c’est une vraie gifle !
18. dans sa gueule: sur sa figure. (argot, vulgaire)

Et pour écouter la chanson de Stella, c’est ici. 
On reste à écouter même quand le film est fini et que le générique défile.

Voici les paroles de cette chanson murmurée:
J’ai ma vie qui va comme elle va.
J’ai mon coeur qui s’endort quelquefois.
J’ai la vie qui part contre moi.
J’ai mon coeur, ton coeur pour moi.

J’ai 11 ans. Je suis grande. Je m’appelle Stella.
Je vais vite, vite.
Je ne veux pas en rester là.
Soi-disant je suis grande
Heureusement que tu es là.
Je vais loin, loin. Je suis loin.
Je n’ai pas peur.

J’ai la tête qui va comme elle va.
J’ai les yeux qui brillent quelquefois
J’ai la tête qui tourne avec toi.
J’ai mes yeux, tes yeux pour moi.

Ce film repasse sur Arte le 10 et le 19 octobre. Si vous avez accès à cette chaîne.
Il existe aussi en DVD.
Si vous avez l’occasion…

Advertisements

Étiquettes : , ,

One response to “Coup de coeur”

  1. Fredrik Pettersson says :

    « La petite maison dans la prairie » Rigolo. Cette émission était populaire en Suède aussi mais pas plus. Maintenant elle est assez vieille.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :