Réussir à tout concilier

Elle est mère de deux jeunes enfants. Mais elle a aussi toujours travaillé. Evidemment, ce n’est pas toujours facile de tout concilier. Mais internet est passé par là. Alors, comme d’autres jeunes femmes, elle a décidé de se lancer et de monter sa petite entreprise. Deux avantages: elle est son propre patron et elle peut travailler de chez elle.
Vous vous dites qu’elle aurait pu cesser de travailler pour élever ses enfants ? Peut-être… Pendant un temps… Mais honnêtement, l’autonomie et l’indépendance financière, ça n’a pas de prix !

Transcription:
– Vous allez vous laver les mains, pour passer à table (1).
– Tu as fait de la purée pour moi ?
– J’ai préparé très rapidement un déjeuner pour les enfants, somme toute (2) assez simple. Un repas de chef comme vous pouvez le constater ! C’est de la purée et des poissons (3). Ils adorent. Qu’est-ce que tu veux dire ?
– Je n’aime pas la purée !
– Donc en général, c’est mon mari qui dépose les enfants (4) le matin, ce qui me permet dès 8h30 d’être à mon poste de travail. Je commence tout d’abord par regarder un petit peu les commandes. Par la suite (5), je fais mes colis. Donc je commence par les colis de la matinée.

– Tiens, ta fourchette, excuse-moi. On n’est pas obligé d’hurler (6) !

– Ou je déjeune avec eux, ou je les laisse à la cantine. Et alors il faut savoir que quand on a une… une petite société (7) comme la mienne, on est vraiment multi-tâches. On fait sa comptabilité, donc même si c’est vrai que j’ai un comptable, mais il y a quand même un…un travail de comptabilité à faire avant. Je passe mes commandes fournisseurs. Je les (8) récupère après donc… après la garderie (9). Donc je passe du temps avec eux on va dire à partir de 17h30, 18h. Une fois qu’ils sont couchés, bah, je me remets devant l’ordinateur, pour travailler jusque… enfin ça dépend, ça peut être minuit, 1h, 2h…

– C’est très joli ! Tu vas le poser sur ta petite table dans ta chambre ?

– Je savais dès le départ que c’est pas l’eldorado. Ce que je fais là, je veux dire, c’est pas l’idée du siècle (10). Après, je pense que la reconnaissance, elle ne passe pas forcément que par le salaire en ce qui me concerne. C’est vrai que je… je perds en terme de rémunération (11), oui. Par contre, je gagne en terme de flexibilté. Si j’ai une…une urgence avec mon enfant, eh bah, je prendrai rendez-vous chez le pédiatre si j’ai pas d’autre choix à 15h de l’après-midi. J’ai pas de patron qui va me regarder de travers (12), je vais pas avoir de petite réflexion assassine (13). Et puis une forme aussi de… de confiance en moi, de la satisfaction, parce que créer son entreprise, c’est aussi se lancer un défi et faire un pari sur soi-même.

– Amine, tu vas manger ? Oui ? Tu demandes à Inès un fromage. D’accord ?

– Je suis pas en train de m’occuper, je ne suis pas une desperate housewives (14) qui attend désespérement enfants et mari le soir. On travaille de chez soi, c’est sûr, mais on est des… des mères actives. J’ai envie que ma société marche, qu’elle se développe, qu’elle prospère. J’ai de l’ambition pour ma société. Donc là, c’est mon bureau.
– Justement, c’est important de poser la limite entre votre bureau et l’espace des enfants ?
– Oui, ouais. Je considère que leur espace est plus dans leur chambre. C’est vrai que les premiers mois, ma fille avait un regard assez… assez dur vis-à-vis de cet ordinateur qui lui prenait un peu sa maman. Finalement, elle sait que… que ça me rend heureuse de faire ce que je fais (15).

Quelques explications:
1. passer à table: on peut dire aussi se mettre à table.
2. somme toute: en résumé
3. de la purée = de pommes de terre en général. Des poissons: il s’agit sans doute de carrés de poisson panés surgelés. (C’est pour ça qu’elle se moque d’elle-même en parlant de « repas de chef ».)
4. qui les dépose: son mari dépose les enfants à l’école.
5. par la suite = ensuite
6. d’hurler: normalement, il faut dire « de hurler« .
7. une société = une entreprise
8. je les récupère: elle parle des enfants qu’elle va chercher à l’école.
9. la garderie: la classe proprement dite a lieu de 8h30 à 16h30 en général dans les écoles primaires. Et ensuite, les enfants peuvent rester à la garderie jusque vers 17h30 ou 18h.
10. l’idée du siècle: une idée géniale, très originale.
11. Elle fait la comparaison avec un travail dans une entreprise, à l’extérieur.
12. regarder quelqu’un de travers: montrer qu’on n’est pas content de cette personne, qu’on la désapprouve.
13. une réflexion assassine: une remarque très désagréable.
14. une desperate housewives: référence à la série américaine, en gardant le pluriel du titre au lieu de « housewife ».
15. elle sait que ça me rend heureuse: je ne sais pas si un enfant réfléchit en ces termes ! Mais s’il a l’habitude de vivre dans une société où les pères ET les mères travaillent, il trouve ça normal.

Publicités

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :