Vendanges


C’est le début de l’automne: journées plus courtes, belles couleurs des arbres avant qu’ils ne perdent leurs feuilles, champignons dans les forêts pour qui connaît les bons coins, ouverture de la chasse.

Et bien sûr, c’est aussi le temps des vendanges. Grande activité dans toutes les régions viticoles de France. Et il y en a beaucoup ! On trouve même des vignes tout près de Paris, dans certains petits coins de banlieue qui ont voulu préserver une partie de leur vignoble hérité du passé.
Petit reportage en banlieue donc, entendu à la radio l’autre matin. Et comme le printemps a été chaud et l’été pluvieux, les vendanges sont en avance cette année.
Transcription:
Bon alors, qu’est-ce que c’est, ce vin ?
– Donc le vin de Suresnes, c’est 5000 bouteilles déjà (1), tous les ans, vin de Chardonnay, à 85% et un petit assemblage de Sauvignon (2) avec. Et ce qui est intéressant, c’est que ce sont deux cépages qui mûrissent à la même époque. Donc on va les vendanger ensemble. Et là, ils sont en pleine maturité. On n’a plus l’avance qu’on avait en début de saison, avec le mois de mai: on avait un mois d’avance. On n’a plus que quinze jours.
C’est pas mal ! (3)
– Ce qui est encore pas mal, oui.
Mais excusez-moi, finalement, est-ce que c’est bien d’être en avance ?
– Oui, parce que on a plus de chances de vendanger par le beau temps. On est plus près de l’été. Voilà. Et si par hasard c’est pas mûr, on peut attendre. Mais là, c’est magnifiquement mûr et c’est parfait.
Et ça fait combien de temps que vous êtes vigneron ?
– Alors moi, je suis vigneron par ailleurs (4) dans le Val de Loire (5), donc depuis 97.
Et qu’est-ce qui vous a donné envie d’être vigneron, vous ?
– Ah, ça, c’est… Je sais pas. C’est… C’est peut-être dans le berceau (6), je sais pas, mais ça… ça… Enfin j’ai pas goûté le vin dans le berceau quand même, hein !
Rassurez-moi ! Enfin remarquez, c’est peut-être un bon conseil que vous donnez, je sais pas !
– Non ! Non, non ! Quand même pas ! Non non, c’est un bon conseil pour les adultes, mais pas pour les enfants quand même. Mais… non, c’est quelque chose que… que j’avais dans la peau (7) et que j’ai toujours voulu faire.
Et alors, combien de personnes font les vendanges, là ?
– Une dizaine de personnes, quasiment toutes bénévoles (8). Trois personnes des Espaces Verts (9) de la Ville et le reste, des bénévoles.
Et alors là, il y en a pour combien de temps de boulot ?
– Quatre jours.
Bah alors, bonnes… bonnes vendanges, hein.
– Merci. Il y a un sécateur pour vous si vous voulez.
C’est vrai ?
– Vous voulez prendre un petit café avant ou vous… attaquer (10) tout de suite ?
Eh bien…
– Vous voulez attaquer ?
– […] par ici. Voilà, alors le monsieur à la casquette là-bas est Marcel. C e sera votre référent quand vous aurez des questions à poser pendant les… les vendanges. Moi, je serai en bas au chai (11). La vendange est précieuse. Donc on pose le seau sous la vendange pour éviter qu’il y ait des grains qui tombent au sol.
– Oui. C’est ça.
– Voilà. Le sécateur. (12)
– Oui.
– On pose la main sous la grappe.
– Oui.
– On coupe là, comme ça.
– Super.
– Voilà. On fait attention quand on travaille l’un en face de l’autre de pas être tout… juste en face l’un de l’autre.
– Non.
– Parce que autant quand on coupe le doigt, on arrête quand ça fait mal, autant celui qui est en face fait pas attention qu’il fait mal au voisin.
– Oui, oui.
– Donc voilà.
– Eh, qu’il y ait pas de feuilles dans les poubelles, hein ! Parce que la feuille, ça donne une amertume.

Quelques explications:
1. déjà: premièrement, tout d’abord.
2. le Chardonnay et le Sauvignon: ce sont les noms de différents cépages, c’est-à-dire de différentes sortes de raisins.
3. c’est pas mal: ça fait quand même beaucoup.
4. par ailleurs: autrement, de plus.
5. le Val de Loire: région du centre de la France connue pour ses vignobles et ses vins.
6. dans le berceau: il veut dire que cette envie lui est venue très tôt, presque comme s’il était né avec.
7. avoir quelque chose dans la peau: aimer quelque chose avec passion. (familier) C’est comme si ça faisait totalement partie de vous.
8. un bénévole: quelqu’un qui travaille sans demander à être payé.
9. Les Espaces Verts: ce terme désigne le service qui s’occupe de l’ensemble des parcs et jardins publics d’une ville.
10. attaquer: on s’attendait à ce qu’il mette un verbe conjugué après « vous ». Mais finalement, il emploie un infinitif: attaquer, sur le même plan que « prendre« . Si ça avait été « Vous attaquez… », il aurait fait la liaison entre « vous » et « attaquez ».
11. le chai: l’enroit où on entrepose les vins dans les fûts, dans les barriques.
12. un sécateur: c’est une sorte de grosse paire de ciseaux pour le jardinage. (pour couper des petites branches, etc…)
13. Autant…, autant...: cette structure sert à insister sur un contraste entre deux situations. Par exemple: Autant je ne suis pas pressée le weekend, autant je cours tout le reste de la semaine.

Advertisements

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :