Père au foyer (1)

A la naissance d’un enfant, beaucoup de choses changent, pour les mères comme pour les pères. Alors, quand on devient papa, on a droit à un congé de naissance de 3 jours et également à un congé de paternité de 11 jours. Mais la grande nouveauté de ces dernières années, c’est que les pères comme les mères peuvent prendre un congé parental d’éducation: il est accordé jusqu’aux 3 ans de l’enfant. On peut donc rester à la maison un, deux ou trois ans pour élever son enfant, sans être payé.

Et « on » maintenant, ce n’est plus nécessairement la mère. On voit donc un certain nombre de jeunes papas qui décident de rester auprès de leurs enfants en bas-âge, pendant que les mamans vont au travail.
Mathieu racontait l’autre jour sa vie de père au foyer et ce qui avait motivé ce choix.
(à suivre)


Transcription:
– Régulièrement, j’appelle des copines (1) pour savoir si elles veulent aller au parc, et ce matin, la copine avec qui je devais aller au parc, son fils est malade. Donc… donc je suis tout seul.
– C’est rigolo (2), l’expression « des copines », c’est que vous êtes le seul, quoi.
– Ouais, ouais.
(à sa fille) Tu vas pas trop vite, hein.
– Je suis souvent le seul garçon, donc souvent, je vois bien que elles ont un regard un petit peu amusé, un petit peu… Et puis en fait, assez vite, je me fonds assez vite dans la masse (3), hein, puisque… puisque je vois bien, des fois, hein, je prends… je prends partie à des conversations qui sont pas du tout des conversations de garçon, genre (4) sur l’accouchement ou… Maintenant, j’ai l’impression que ça vient très naturellement. Ou l’allaitement, des choses où  je participe à des conversations qui sont pas… où je pense que plein de garçons seraient très mal à l’aise. Alors ça, c’est l’endroit où on fait les bulles.
(à sa fille) Tu veux faire des bulles ? D’ailleurs, j’ai remarqué, quand… quand il y a des garçons, ils sont contents de voir un autre papa avec un enfant et ils viennent assez fa[…]… (5) enfin, ils me regardent, on a des ch[…]…  des échanges de sourires, alors que avec des femmes, ça se fait pas (6) parce que moi, quand je souris… J’ai remarqué plusieurs fois, quand je souriais à des femmes, elles étaient capables de changer de banc !
(à sa fille) Ah ! Elle a pété (7), celle-là ! Tu as soufflé trop, trop fort.
– Elle est pétée.
– Elle a pété, la bulle.
– Oui.
– On rentre, on va manger.

– Donc ça fait bientôt trois ans que vous êtes père au foyer (8).
– Ça fait bientôt trois ans, oui. C’est… Elle avait trois mois quand je me suis arrêté. Du coup, on a… on a trouvé que c’était très bien comme ça, qu’on arrivait à… à survivre, entre guillemets (9), financièrement. Et financièrement, pour avoir une bonne nourrice (10), par rapport à mon salaire, il y avait pas une très grande différence.
– Ça veut dire que en gros (11), votre salaire aurait payé la nourrice, quoi.
– En gros, c’est ça. Parce qu’en plus, comme j’étais vendeur, je finissais jamais avant… on va dire 19 heures grand minimum, enfin minimum. Souvent, c’était 20 heures, 20h30, voire 22h30. Et il aurait fallu prendre une babysitter en plus le soir, ma compagne (12) finissant aussi assez tard. Et donc du coup, la nourrice plus (13) une babysitter une heure ou deux par jour, je crois qu’on n’y gagnait rien.

Je manque un peu de vie sociale du coup. Après, j’ai… j’ai envie de dire d’indépendance financière, parce que j’ose moins dépenser, étant donné que (14) c’est pas moi qui rapporte le plus d’argent, loin de là puisque je rapporte rien ! Mais du coup, on… on culpabilise un peu.
(à sa fille) Qu’est-ce que tu vois ?
– Il y a une mouche.
– Il y a une mouche ?
– Oui.
– Ah bon.
– Ah ! On la voit plus.
– Elle est partie ?
– Oui.

Quelques explications:
1. des copines: des amies (familier)
2. rigolo: amusant (familier). C’est comme « marrant », qui est familier aussi.
3. se fondre dans la masse: ne pas être différent au milieu des autres et passer inaperçu.
4. genre: comme par exemple (familier)
5. assez fa… : il allait dire « assez facilement ».
6. ça se fait pas = ça ne se fait pas: ce n’est pas dans la norme.
7. péter: ici = éclater.
8. père au foyer: un père qui ne travaille pas, pour s’occuper de ses enfants. D’habitude, on parle de « mère au foyer » ou de « femme au foyer », à cause de la répartition traditionnelle des rôles dans la famille. Mais les choses changent !
9. entre guillemets: on utilise cette expression quand on veut nuancer et atténuer un terme qu’on vient d’utiliser. Ici, évidemment, le mot « survivre » n’est pas utilisé dans son sens fort. Donc Mathieu éprouve le besoin de l’atténuer.
10. une nourrice: aujourd’hui, c’est une femme qui garde des enfants à son domicile. Familièrement, on dit aussi « une nounou ». Le terme officiel, c’est « une assistante maternelle. »
11. en gros: pour résumer, sans entrer dans les détails.
12. ma compagne: ils ne sont pas mariés. Donc c’est le terme qu’on emploie souvent à la place de « ma femme », plutôt réservé aux couples mariés officiellement. En France, beaucoup de couples ne se marient pas.
13. une nourrice plus une babysitter: il additionne les deux. Donc dans ce cas, on prononce « plus » avec un « s » qu’on entend à la fin. C’est différent de la négation « ne… plus » où on ne prononce pas le « s ».
14. étant donné que: comme, puisque

Advertisements

Étiquettes :

2 responses to “Père au foyer (1)”

  1. deliajolie says :

    Super sujet 😉
    Merci. Et bonne journee.

    J'aime

  2. Philippe Bourgau says :

    Je pense que beaucoup plus d’hommes feraient ce choix si il y avait une réelle égalité de salaire homme femme. Parce que finalement, c’est quand même plus logique que ce soit celui qui gagne le moins qui s’arrête.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :