C’est mieux qu’à la cantine

Les écoles, les collèges et les lycées ont tous leur cantine. Ensuite, quand on va à l’université, on peut manger au resto U. On y fait des repas complets pour environ 3€. Mais la grande mode aujourd’hui, c’est de délaisser ces cantines collectives. Certes, il y en a où ce n’est pas excellent, mais l’autre raison, c’est qu’aujourd’hui, tout le monde veut choisir, ou se donner l’illusion du choix. Et quand on est ado, sortir du lycée et ne pas déjeuner à la cantine, c’est le signe d’une émancipation certaine !

Alors, où mange-t-on ? Au McDo ? Au Quick ? Pas forcément ! Les hamburgers – finalement assez chers en France – sont fortement concurrencés par les pizzas, par les bons vieux sandwiches jambon-beurre agrémentés d’une feuille de salade et d’une rondelle de tomate et par les kebabs.
Ambiance sonore dans un de ces kebabs proche d’un lycée à l’heure du déjeuner. Evidemment, question diététique, c’est moyen !

Transcription:
– Bonjour. Vous avez choisi ? (1)
– Oui.
– Sept kebabs.
– Sept kebabs ?
– Et en sauces… (2)
– Moi, je (3) voudrais de la mayonnaise.
– Mayonnaise ?
– Ouais.
– Complets ?
– Sans oignons.
– Mayonnaise sans oignons.
– Merci.
– Merci.
– C’est bon, tu grossiras encore plus.
– Regarde, regarde. Y en a beaucoup, de mayonnaise. (4)
– Tout pour maigrir !
– Voilà, c’est un truc (5) hyper calorique !
– Pourquoi c’est mieux qu’à la cantine, là ?
– Parce que là, c’est nous qui choisissons ce qu’on mange (6).
– Bah oui, mais hier, c’était des frites aussi ?
– Ouais, mais celles-là, elles sont meilleures que celles… que celles de la cantine. Manger trop souvent à la cantine, après, ça devient lassant. Donc on vient ici. Et puis c’est plus… C’est mieux, histoire de (7) discuter et tout. Il y a moins de monde, on n’a pas besoin de… de faire la queue. Et… et de lutter en fait pour trouver des places.
– Bah, je sais pas, c’est pas le régime scolaire (8). On se sent un peu libres, déjà. (9)

Quelques explications :
1. Vous avez choisi ? : c’est la phrase type des serveurs dans les restaurants pour prendre votre commande.
2. en sauces : et comme sauce. (il faut qu’ils choisissent quelle sauce ils veulent dans leur kebab.)
3. Moi, je voudrais… : c’est très naturel de dire « Moi, je… », quand on est en groupe comme ça.
4. Y en a beaucoup,  de mayonnaise : cette phrase est très orale. La phrase correcte serait : Il y a beaucoup de mayonnaise. A l’oral, on annonce souvent ce qu’on va dire par un pronom. Normalement, il devrait être employé une fois qu’on a utilisé le nom qu’il doit remplacer. Mais à l’oral, on le met avant : « en » remplace « de mayonnaise » mais est dit avant. C’est bien sûr un style familier.
5. un truc : quelque chose
6. C’est nous qui choisissons ce qu’on mange : encore quelque chose de très oral. Très correctement, il faudrait dire : « C’est nous qui choisissons ce que nous mangeons« , et ne pas employer « on ». Mais « on » est très fréquent dans un style familier. En fait, si on commence la phrase par « C’est… », on ne peut dire que « C’est nous qui… ». Avec « on« , c’est impossible. Mais ensuite, cette jeune fille revient à « on » parce que c’est très naturel.
7. histoire de + verbe : pour + verbe
8. c’est pas le régime scolaire : il veut dire qu’il n’y a pas les contraintes et les régles qui sont imposées à l’intérieur du lycée.
9. déjà : la première raison, c’est que…

Advertisements

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :