Vraiment pas content !

Cela se passe dans une voiture.
C’est très court.
Mais c’est intense !
Eh oui, au volant, les émotions se libèrent, à travers des mots plutôt crus en général !
Petite scène de la vie quotidienne prise sur le vif.


Transcription :
– Bon on va se rentrer (1), hein !
– Ouais, ouais, parce que je crois que…
(- Au moins un derrière.)
– Merde ! Putain ! (2)
– Ah, on s’est planté ! (3)
– Ah ! Je me suis pris une prune ! (4) Non, bah, ça y est (5), j’y ai droit. (6)
– Ah ! Il y a le radar.
– Ah bon beh, ça va me coûter cher, cette affaire-là ! Deux points (7) !… A me faire parler (8), là ! Alors que je le connais, ce radar, nom de dieu ! Ah nom de dieu (9), je l’avais pas vu marcher depuis longtemps, celui-là, mais j’y ai droit. Y avait pas (10) une voiture à côté de nous ?
– Non, je sais pas. J’ai pas fait attention. (11)
– Si jamais (12) on est deux, je l’aurai peut-être pas, quoi…

Quelques explications :
1. se rentrer : retourner à la maison. Normalement, il suffit de dire «Bon, on va rentrer / Bon, on rentre » . Mais c’est très fréquent de dire ça comme ça, de façon familière. On dit aussi : « Allez, on se rentre ».
2. Merde ! : cette exclamation est évidemment un juron , pas très poli, mais très fréquent. Pour rester plus poli, on peut dire : « Zut ». Quant à Putain, c’est également impoli, mais très fréquent notamment chez les hommes. Les femmes le disent beaucoup moins.
3. se planter : se tromper (argot). Elle croit qu’il s’est trompé de direction.
4. une prune : une amende (argot) . On pourrait juste dire : « J’ai pris une prune». Mais de façon plus familière, on utilise le verbe : se prendre.
5. ça y est : c’est fait.
6. J’y ai droit : Je ne peux pas y échapper. Et donc ici, ça veut dire : je vais recevoir cette amende. Je me suis fait prendre par le radar.
7. deux points : il va perdre 2 points sur son permis (qui en compte 12 au maximum). Selon les infractions au code de la route, on perd plus ou moins de points. (Et on paie une amende). Et évidemment, quand on n’a plus aucun point, on n’a plus le droit de conduire.
8. à me faire parler : parce que vous m’avez fait discuter. Il veut dire que du coup, il était distrait et n’a pas fait attention à sa vitesse.
9. Nom de dieu ! : c’est un autre juron, comme « Putain ». En général, les jurons sont liés soit à la religion, soit au sexe.
10. Y avait pas… ? : Une phrase plus correcte serait : « Il n’y avait pas… ? » Mais tout le monde dit ça comme ça.
11. J’ai pas fait attention : je n’ai pas remarqué. (parce que je ne regardais pas ça)
12. Si jamais : au cas où.  Pas facile à entendre car il parle très vite et mange les mots !

A propos de la prononciation : comme d’habitude, certaines syllabes sont avalées et peu audibles. Pourtant, c’est comme ça que nous parlons !
Je crois devient j’crois.
cette affaire-là devient c’t’ affaire-là.
depuis devient d’puis
je sais pas devient chais pas.
Evidemment, n’écrivez jamais ça ! Ce n’est pas possible en français.

Vous pouvez aller écouter Romain sur francebienvenue1 : lui aussi s’est pris une prune il y a quelque temps !

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :