Pétage de plombs !

Albert Dupontel, acteur et réalisateur français.
Ou comment envoyer balader le journaliste chargé de l’interviewer à propos de son dernier film ! Il faut dire que ce journaliste ne s’était pas montré très professionnel puisqu’il n’avait même pas vu le film en question.
Et en plus, il se la joue cool, très décontracté, genre « on discute entre potes »…
Bref, Albert Dupontel a pris la mouche, s’est comporté en « sale gosse » et l’a planté là, avec ses questions mal posées, en direct devant les spectateurs de France 3. C’est ce qu’on appelle « péter les plombs » !

Petit retour sonore sur cet épisode et commentaire plus serein quelques mois plus tard par Albert Dupontel. Moi, j’ai trouvé ça plutôt drôle et sympathique à écouter !

Transcription:
C’était donc en octobre dernier.
Albert Dupontel est l’invité du journal de France 3 et quand il a un coup de sang (1), ça donne un moment qui détonne dans la télé de 2010.

– Albert Dupontel, bonsoir. Pardon pour commencer de ne pas avoir eu le temps de voir votre film. Je le regrette. Mais je peux vous dire que j’en ai déjà beaucoup entendu parler, et en bien. Alors comme ça, vous êtes vilain dans ce film et est-ce que ce ne serait pas par hasard un tout petit peu, je veux dire un poil (2) autobiographique ?
Non, pas du tout, non.
– Comment est-ce que vous avez pu faire, j’allais dire, pour être et le partenaire devant la caméra et en même temps réalisateur, donc derrière la caméra ? C’est… ça devait être un boulot de dingue (3), non ?
Non, en étant payé, tout simplement.
– Pardon ?
En étant payé tout simplement.
– Ah, c’est ça qui est motivant ? Il y avait pas une envie artistique de création… ?
Non, moi je mérite mon salaire, ce qui est pas votre cas, si vous voyez pas les films.
– Bah non, j’ai pas vu le film, je vous ai dit, parce que… je vous en ai demandé pardon publiquement… tout simplement parce que j’ai pas… parce que j’ai un métier, justement, moi aussi…
Moi aussi, j’en ai un.
– …Monsieur Dupontel, et voilà, qui est pas de faire du cinéma.
Moi aussi j’en un, je fais des films, ouais.
– Et voilà, et ça arrive…
– […] c’est votre boulot de voir les films avant d’inviter les gens.
– Très bien. Oui, oui. Oui, oui.
Je vous remercie, je vous remercie infiniment de votre accueil. Merci beaucoup. Bonne soirée à vous.
– Bonne soirée à vous aussi et merci de… de nous donner l’occasion de… de vous avoir salué, très, très rapidement. C’est amusant ce qui peut se passer sur un plateau de télévision !

… Donc il avait le droit de pas voir le film, il a le droit de dire ce qu’il a à dire. Mais il a pas le droit de me faire venir pour me dire qu’il l’a pas vu. C’est… « je suis indifférent à vous mais je vous fais venir. » Donc ça m’a… J’ai mal réagi, c’est très con (4) de réagir comme ça. Quand vous vous énervez, vous vous mettez tout le monde à dos (5), c’est évident. Je me suis dit après « Qu’est-ce qu’aurait fait Barack Obama ?», qui est quand même l’exemple total du sang-froid et de la maîtrise. Je… J’admire beaucoup ce mec-là (6). Pour la politique, c’est raté. T’as peut-être une chance dans le cinoche (7), mais la politique, c’est baisé (8), tu ne feras jamais rien. Vous voyez. Donc je m’en suis voulu (9) après de m’être énervé. Mais sur le fond, j’ai… j’ai… je dis mais c’est… Je… je retire pas une ligne (10), quoi !

Quelques détails :
1. avoir un coup de sang : se mettre en colère brutalement.
2. un poil (suivi d’un adjectif) : un peu (familier)
3. un boulot de dingue : un travail énorme (très familier)
4. c’est très con : c’est très bête, c’est complètement stupide (très familier)
5. se mettre tout le monde à dos : irriter tout le monde. Et ensuite, les gens vous sont très hostiles et vous en veulent.
6. ce mec-là : cet homme-là (familier)
7. le cinoche : le cinéma (argot)
8. c’est baisé : c’est raté (argot)
9. s’en vouloir : être fâché contre soi-même, regretter ce qu’on a dit ou fait.
10. Je retire pas une ligne : je n’efface rien. Je ferais exactement pareil si je me retrouvais dans la même situation.

Si vous avez envie de voir cette interview ratée en entier, c’est là.

Publicités

Étiquettes : ,

2 responses to “Pétage de plombs !”

  1. Vali says :

    Bonjour,

    Qu’est-ce que veut dire exactement « Dupontel a pris la mouche »?! Merci!

    J'aime

  2. Anne says :

    Bonjour Vali,
    Cette expression signifie qu’on s’énerve facilement parce qu’on est vexé, qu’on se met en colère brusquement et qu’on perd patience parce qu’on se sent attaqué, critiqué. (avec souvent l’idée que pourtant, il n’y avait pas de raison bien sérieuse de réagir comme ça.)
    J’espère que j’ai réussi à expliquer à peu près !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :