Le poisson rouge, le perroquet, le petit gars et la mousse au chocolat

Voici un petit garçon pris la main dans le sac… ou plutôt dans le pot de mousse au chocolat !
Heureusement, Maurice le poisson rouge et Coco le perroquet sont là pour le sauver de la colère maternelle. Ni vu ni connu ! Enfin, presque…
Trois publicités délicieuses, à déguster sans modération.
Mais qui a dit que la gourmandise est un vilain défaut ?

Premier épisode:
Cliquez ici pour le regarder.

Allo ? Le responsable des poissons rouges ?
Ah, tu tombes bien (1)! J’appelle la SPA (2). Maurice a encore bouffé (3) tous les chocosuis’.
Allo, oui ? Je patiente.
Trois d’un coup cette fois. Tu comprends, ça peut plus durer maintenant.

Chocosuis’ de Nestlé, une mousse fondante et légère, au bon chocolat au lait suisse.
Tu pousses le bouchon un peu trop loin, Maurice ! (4)
Chocosuis’, signé Nestlé.

1. Tu tombes bien : tu arrives au bon moment.
2. La SPA : la Société Protectrice des Animaux. ( Elle recueille les animaux que leurs propriétaires ne veulent plus garder. )
3. bouffer : manger. ( C’est de l’argot. Très familier )
4. pousser le bouchon un peu loin : exagérer. ( Et donc faire perdre patience aux gens. ) Expression très marrante dans la bouche d’un enfant de cet âge.

La suite de l’histoire:

C’est Maurice qui a mangé la mousse ! Répète Coco : c’est Maurice qui a mangé la mousse.
C’est important, Coco. Répète : c’est Maurice qui a mangé la mousse.

Si la mousse au chocolat de Nestlé est si délicieuse, c’est parce qu’elle est préparée avec du chocolat Nestlé.
Ah !…
Vas-y, répète…
Vas-y répète !
Je te remercie, Coco !

La mousse de Nestlé, la seule mousse au chocolat de Nestlé.

La fin de l’histoire:

Je t’avais prévenu Maurice ! C’est vrai, il devait pas toucher aux Viennois. Mais il a aucune volonté !
Y a vachement (1) plus de crème fouettée. Evidemment ! Monsieur n’a pas pu résister. C’est vrai. Il a pas pu résister.

Le Viennois de Nestlé, nouvelle recette : du chocolat délicieusement fondant et 25 % de crème fouettée en plus.
Je veux bien être gentil avec toi. Mais là, c’est la pension. T’as dépassé les bornes des limites.(2) Non mais oh !
Bah tiens ! (3)

Le Viennois de Nestlé : encore plus de délicieuse crème fouettée.

1. vachement plus: beaucoup plus. C’est de l’argot. ( familier ) On peut l’employer aussi dans le sens de « très » : C’est vachement bon.
2. T’as dépassé les bornes des limites : normalement, on dit soit «Tu as dépassé les limites», soit «Tu as dépassé les bornes». Ce petit gars ne maîtrise pas totalement les expressions des grands qu’il emploie !
3. Bah tiens ! : c’est la maman qui dit ça. Ça sert à montrer qu’on n’est pas dupe, qu’on a bien compris la situation. C’est ironique.

Publicités

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :