Fumer ou comment se faire rouler

Vous fumez ?
Vous avez commencé quand vous étiez ado ?

En France, malgré la forte hausse du prix des cigarettes, les nombreuses campagnes d’information et l’interdiction de fumer dans les lieux publics, le nombre de fumeurs ne baisse plus. Il est même en hausse chez les jeunes, garçons et filles.

Ce sont essentiellement ces jeunes que vise cette nouvelle publicité contre le tabagisme:
le cadre : le conseil d’administration d’une entreprise
le message : Vous êtes manipulés par les cigarettiers.

Ou comment essayer de toucher les jeunes, en général peu sensibles à l’argument santé…
Alors, efficace ou pas ?

Transcription :
Mesdames, Messieurs, si je vous ai fait venir en urgence, c’est que nous avons un énorme problème. Nous avons plus de soixante tonnes de déchets toxiques sur les bras (1): de l’acétone, du cadmium, de l’ammoniac. Il faut absolument trouver une solution pour nous en débarrasser, et vite ! J’attends vos propositions.
On peut pas les envoyer dans une usine de retraitement ?
Non, non, non. Trop cher !
Faut faire (2) comme la dernière fois : on achète un terrain et on les enfouit discrètement.
Non mais c’est fini, cette époque ! On aura les écolos (3) sur le dos (4) en moins de vingt-quatre heures !
Et les embarquer vers un pays moins regardant (5)?
Non mais c’est tout ?! (Vous) pouvez pas me trouver une solution plus simple, plus économique, plus efficace ?
Et si on les faisait avaler aux gens ?
Avaler ? Mais c’est des trucs dégueulasses (6)! Ils vont s’en rendre compte.
Non, non, non. A petites doses, un peu tous les jours. Ils se rendront compte de rien. Le tout (7), c’est de les habituer le plus tôt possible.  Avec des jeunes par exemple. Au marketing, les gars n’ont qu’à leur suggérer que c’est cool et rebelle. Ça marche à tous les coups (8).
Mais ça se présenterait comment, votre truc, là ?
Je crois que je vois assez bien comment ça pourrait être.

                           Arsenic, acétone, DDT, ammoniac, polonium 210.
                           Fumer c’est servir de décharge aux pires produits toxiques.
                           Ne vous faites pas rouler par la cigarette.

Ça va nous coûter combien, votre affaire ?
Bah rien ! Les jeunes sont prêts à payer pour avaler ces merdes (9).

Quelques détails :
1. avoir quelque chose sur les bras : avoir un problème à traiter.
2. Faut faire = Il faut faire… A l’oral, souvent, on ne dit pas « il ».
3. les écolos : les écologistes / les verts. ( abréviation plutôt péjorative )
4. avoir quelqu’un sur le dos : c’est quand quelqu’un ne vous laisse pas faire et vous harcèle.
5. être regardant : être strict. Respecter des principes.
6. dégueulasse : dégoûtant. C’est de l’argot. ( grossier )
7. Le tout, c’est de… : Le principal / L’essentiel, c’est de…
8. à tous les coups : tout le temps, sans exception.
9. ces merdes : ces produits dégoûtants et toxiques. ( argot, plutôt grossier )

Le slogan : « Ne vous faites pas rouler par la cigarette ».
Se faire rouler par quelque chose ou quelqu’un, c’est se faire piéger, être victime d’un plan. C’est se faire avoir. On peut se faire avoir par une offre alléchante et trompeuse. Donc ici, les gens se font rouler par la publicité, par l’image renvoyée par la cigarette, par l’industrie du tabac.

 Il y a un jeu de mots sur ce verbe « rouler », parce que normalement, ce sont les fumeurs qui  peuvent se rouler une cigarette.

Advertisements

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :